Les disques à pompons : une araignée pour Halloween

En errant dans les rayons chez Cultura à la recherche de nouveautés, ma curiosité a été piquée par l’utilité d’un petit objet : le disque à pompons.
J’ai toujours fabriqué mes pompons à l’aide de 2 cercles en carton (explication très claire sur La cours des petits), je suis donc intriguée par la valeur ajoutée de ce genre d’outil.

Pour assouvir ma curiosité, j’ai fini par craquer et j’ai acheté un set de disques à pompons ( 3 tailles).
Et parce que nous n’avons rien publié sur Halloween cette année, j’ai opté pour un pompon en forme d’araignée, histoire de coller à l’ambiance horrifique de cette fête 🕷

Matériel 

Les étapes

  1. Garder une longueur suffisante pour fermer le pompons avant de coincer le fil de la laine dans l’encoche A

  2. Passer ensuite la laine sous le petit pont de l’outil

  3. Insérer la laine dans l’encoche B puis repasser de nouveau derrière l’outil à travers le petit pont*

    * Important : Garder une petite boucle de laine avant de commencer à l’enrouler sur l’outil, en effet ce morceau de laine servira plus tard pour faire le noeud qui tiendra le pompon

  4. Enrouler la laine autour du disque de gauche à droit et en faisant plusieurs couches*

    *Plus il y aura de couches de laine, plus le pompon sera fourni

  5. Couper le reste de la pelote

  6. Couper la boucle côté encoche B

  7. Faire un nœud avec les 2 bouts + le bout de fil initialement gardé côté encoche A

  8. Couper la laine en suivant le disque à travers la fente

  9. Le pompon est terminé, il ne reste plus qu’à tailler les irrégularités


  10. Fabriquer les pattes de l’araignée avec 2 fils chenille à couper en 2 pour avoir 4 morceaux


  11. Nouer par le milieu 2 morceaux de fil chenille puis 3 puis 4


  12. Attacher le pompon à la structure des pattes en faisant un noeud avec la laine du pompon

  13. Positionner 4 pattes de chaque coté de l’araignée et plier les pour qu’elles forment des pieds


  14. Coller les yeux mobiles* avec la colle Ni Clous Ni Vis

    * Si vous n’avez pas d’œil mobile, n’hésitez pas à les fabriquer avec de la pâte Fimo par exemple ou tout simplement en collant des gommettes 🙂

Et voilà le travail ! 

Concrètement, vos pompons ne seront pas plus jolis si vous utilisez un disque à pompons, mais vous gagnez du temps en évitant l’étape de fabrication des cercles en carton.
Par contre, vous êtes limités par les formats proposés dans le set contrairement à la méthode entièrement DIY.
Egalement, je vois un second avantage à l’outil en plastique : sur le long terme et si vous avez du volume à fabriquer (nombre important de pompons), l’outil est forcément plus robuste à l’inverse des cercles en carton qui finissent par s’abîmer avec la compression de la laine.

Et vous, quel est votre avis sur ce petit outil ?
Avez-vous testé la machine à pompons ? (et oui encore un outil !)

 

Poster un Commentaire

avatar
Fichiers image et photo
 
 
 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me notifier des